Archive for the ‘Musique classique’ Category

Les Violons du Roy présentent Une Harpe Enchanteresse

Posted on février 26th, 2010 in Musique classique | Comments Off

Le vendredi 26 février, la harpiste Valérie Milot, récipiendaire Prix Jeune Soliste 2009 des Radios Francophones Publiques, fera ses débuts avec Les Violons du Roy dans quelques-unes des plus célèbres pages dédiées à son instrument. Cette soirée, sous la direction de Bernard Labadie, rend hommage aux Jeunesses Musicales du Canada à l’occasion de leur 60e anniversaire. La flûtiste Marie-Andrée Benny et deux membres des Violons du Roy, la violoniste Véronique Vychytil et le violoncelliste Raphaël Dubé, complètent le groupe de solistes. Le concert sera donné à deux reprises, d’abord à 14 heures dans le cadre de la série de concerts commentés Plaisirs d’après-midi puis à 20 heures, dans le cadre de la série Grands Rendez-vous.

La carrière de Valérie Milot est en plein essor tant comme soliste que chambriste. Considérée par la critique comme une artiste « très raffinée » (La Presse, Montréal), la jeune harpiste québécoise possède une technique impeccable ainsi qu’un jeu coloré et étonnement puissant. Depuis quelques années, elle accumule les récompenses. Elle a notamment été lauréate du Concours OSM Standard Life en 2007, et en 2008, elle est devenu la première harpiste en près de 100 ans à remporter le prestigieux Prix d’Europe. En 2009, elle a été consacrée Découverte de l’année au gala des Prix Opus. Son premier disque, Révélation, est également paru récemment sous étiquette Analekta.

Pour ses débuts avec Les Violons du Roy, Valérie Milot se joindra à la flûtiste Marie-Andrée Benny pour interpréter le Concerto pour flûte et harpe de Mozart, une œuvre toute en délicatesse qui témoigne de la plénitude musicale à laquelle est parvenue  Mozart à l’âge de 22 ans. La harpiste sera de retour sur scène pour offrir le Concerto pour harpe en si bémol majeur de Handel. Bernard Labadie dirigera également deux œuvres orchestrales dont la Symphonie no 45 « Les adieux » de Haydn, qui se termine de façon surprenante alors que les instrumentistes quittent un à un la scène, laissant deux violons finir en sourdine le concert. L’histoire veut qu’Haydn souhaitait ainsi faire comprendre à son employeur, le Prince Esterházy, que ses musiciens n’avaient qu’un seul désir, retourner à Vienne.

Série Grands Rendez-vous, vendredi 26 février, 20 h à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm

Série Plaisirs d’après-midi, vendredi 26 février, 14 h à la salle Raoul-Jobin, Palais Montcalm

57,50$ - 51,50$ - 37,50$ (Régulier) / 52,50$ - 47,50$ - 34,50$ (Aînés) / 12,50$ (Jeunesse) -Réservation(s): (418) 641-6040 ou 1 877 641-6040

La soprano Hélène Guillemette au Palais Montcalm

Posted on février 5th, 2010 in Musique classique | Comments Off

Dans le cadre de la Série des anciens du Conservatoire, la soprano Hélène Guilmette, l’une des étoiles montantes de la scène lyrique internationale, offrira un récital sur le thème « Musiques de femmes » le 10 février à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm. Elle sera accompagnée du pianiste Martin Dubé pour interpréter des œuvres écrites par des femmes, quatre compositrices françaises (Augusta Holmès, Nadia Boulanger, Marguerite Canal, Mel Bonis et Cécile Chaminade) et l’américaine Amy Beach, ayant vécues pendant la deuxième partie du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Elle présentera également un cycle de mélodies de la compositrice québécoise, Jeanne Landry. Un programme qui nous fera découvrir de belles pages de la mélodie de langue française.

Diplômée en éducation musicale et en piano de l’Université Laval et ayant reçu sa formation vocale auprès de Cécile Bédard à Québec et Marlena Malas à New York, Hélène Guilmette se démarque de façon particulière parmi les artistes de la relève. Lauréate d’un deuxième prix au prestigieux Concours Reine Élisabeth de Belgique en 2004 et 3e prix du Concours Voix nouvelles à Paris en 2002, la carrière internationale de cette jeune soprano, originaire de Montmagny, poursuit une trajectoire ascendante sans faille.

On a pu l’applaudir dans divers rôles aux opéras de Québec, Montréal, Avignon, Nancy et Lille, à l’Opéra Comique de Paris ainsi qu’au New National Theater de Tokyo. En 2007, elle a fait ses débuts à la Monnaie de Bruxelles dans le rôle de Pamina (La Flûte enchantée) et y a repris le rôle de Sophie (Werther) aux côté de Jennifer Larmore. Elle a également fait ses débuts à l’Opéra National de Paris en Amour (Orphée et Eurydice) ainsi qu’en Mélisande (Ariane et Barbe-Bleue), production reprise en tournée au Japon. Elle a aussi interprété Susanna (Les Noces de Figaro) à l’Opéra de Lille et au Théâtre des Champs Elysées à Paris, ainsi que Sophie (Werther) à l’Opéra national du Rhin sous la direction de Michel Plasson.

Lors de son plus récent passage au Palais Montcalm en octobre dernier, à l’occasion du concert célébrant le 25e anniversaire de fondation des Violons du Roy, elle a livré une performance éblouissante en compagnie du contre-ténor Andreas Scholl avec qui elle a enregistré le Duello Amoroso de Handel en 2006.

Ce concert sera enregistré par Espace musique, la radio musicale de Radio-Canada (95,3 FM à Québec) et sera diffusé ultérieurement d’un bout à l’autre du pays dans le cadre des Soirées classiques, animées par Michel Keable.

Hélène Guillemette, Série des Anciens du Conservatoire, 10 février 2010 à 20h, salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm

28,00$ - 12,50$ (prix jeunesse) - Réservations (418) 641-6040



Andrew Wan et Philip Chiu : virtuosité, passion et profondeur musicale

Posted on février 5th, 2010 in Musique classique | Comments Off

Dans le cadre de la série Jeunesses Musicales du Canada, le violoniste Andrew Wan et le pianiste Philip Chiu présenteront leur concert le 8 février prochain au Café-spectacles du Palais Montcalm. Ensemble, ils interpréteront des œuvres des sonates de Beethoven et de César Franck ainsi que des œuvres de Mozart, d’Olivier Messiaen, de Fritz Kreisler et de Kelly-Marie Murphy.

Andrew Wan, violon

Qualifié par le New Zealand Listener comme « prodigieusement virtuose », le violoniste canadien Andrew Wan est aussi à l’aise comme soliste que comme chambriste. Récemment nommé violon solo à l’Orchestre symphonique de Montréal, il a également été premier violon solo invité du Vancouver Symphony Orchestra, de l’Orchestre symphonique de Toronto et du Centre national des Arts d’Ottawa. Gagnant des concours de concertos de Juilliard et du Aspen Music Festival en 2007, il a fait ses débuts new-yorkais de soliste en interprétant le Concerto pour violon en si mineur d’Elgar avec le Juilliard Orchestra, sous la direction de James DePriest, au Alice Tully Hall. Il a également fait ses débuts avec l’Aspen Sinfonia dans le Concerto n 3 pour violon de Saint-Saëns. Il a été soliste avec plusieurs orchestres dont le Edmonton Symphony et Musica Eterna de La Havane et a joué en récital avec le violoniste Cho-Liang Lin, Christopher Hanulik, le premier contrebassiste du Los Angeles Philharmonic, Herbert Greenberg, le premier violon solo du Baltimore Symphony ainsi qu’avec les éminents pianistes Margo Garrett, Stéphane Lemelin et Jane Coop. Étudiant au PreCollege Ear Training Faculty de la Juilliard School, il est, en rotation, premier violon solo et assistant premier violon solo du Juilliard Orchestra.

Philip Chiu, pianiste

Bien qu’il soit en début de carrière, Philip Chiu a déjà remporté beaucoup de succès à titre d’accompagnateur, de chambriste et de soliste. Partout où il se produit, on remarque son jeu sensible et son aisance à communiquer avec le public. Lauréat du Deuxième Prix au Concours national de piano Bösendorfer en 2007, il s’est produit récemment au Studio Glenn Gould, au Festival d’été de Stratford et au Festival du Centre d’arts d’Orford, en plus d’effectuer l’an dernier une tournée d’une vingtaine de concerts sous l’égide des JMC avec la pianiste Janelle Fung. Il a eu le privilège de jouer avec des artistes aussi réputés que George Gao, virtuose du erhu, Joseph Alessi, trombone solo du New York Philharmonic, Joel Quarrington et Jonathan Crow. Il détient un diplôme d’Associate (ARCT) en interprétation piano du Royal Conservatory of Music de Toronto et un diplôme en interprétation de la Glenn Gould School of Music.

Andrew Wan et Philip Chiu, lundi 8 février 2010 à 20h au Café-spectacles du Palais Montcalm

22,50$ - Réservations (418) 641-6040

À la Table de Talemann

Posted on janvier 15th, 2010 in Musique classique | Comments Off

Les Violons du Roy et Bernard Labadie convient le public à un véritable banquet musical composé d’extraits de la Tafelmusik (Musique de table) de G.P. Telemann, l’un des recueils de musique instrumentale les plus originaux et les plus variés de l’époque baroque.

En Allemagne, au XVIIIe siècle, le plus célèbre et le plus populaire des compositeurs était sans conteste Georg Philipp Telemann. Avec plus de 6000 œuvres dans son catalogue, il est aussi l’un des compositeurs les plus prolifiques de tous les temps, ce qui lui valut l’admiration de ses contemporains, notamment de Handel qui affirmait en plaisantant que « pour composer une œuvre sacrée à huit voix, Telemann avait besoin d’aussi peu de temps qu’il n’en faut pour écrire une lettre. » Publié en trois parties au cours de l’année 1733, le recueil Takelmusik (Musique de table) constitue l’œuvre la plus ambitieuse publiée par Telemann de son vivant. Sa publication a suscité l’enthousiasme tant des musiciens que du public, qui se sont empressés de réserver leur exemplaire de la célèbre partition, un phénomène rare à l’époque.

Le titre, Tafelmusik (Musique de table), fait référence à la musique d’ambiance jouée pendant les banquets et les grandes fêtes. Chacune des trois parties (ou productions) de l’œuvre débute avec une œuvre orchestrale suivie de pièces pour des formations de chambre qui dévoilent la formidable habileté de Telemann à composer dans divers styles : français, polonais, opératique et surtout le style italien. Tout en contrastes, le programme de la soirée reflètera parfaitement les genres de musique instrumentale  en vogue à l’époque baroque tout en mettant en lumière la richesse de l’écriture de Telemann.

Série Baroque avant tout, vendredi 29 janvier à 20 h à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm

Série Chefs-d’œuvre du matin, vendredi 29 janvier à 10 h 30 à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm

57,50$ - 51,50$ - 37,50$ (Régulier) / 52,50$ - 47,50$ - 34,50$ (Aînés) / 12,50$ (Jeunesse) -Réservation(s): (418) 641-6040 ou 1 877 641-6040

À découvrir : Marianne Fiset, soprano

Posted on janvier 15th, 2010 in Musique classique | Comments Off

Dans le cadre de la Série des anciens du Conservatoire, la soprano Marianne Fiset présentera un récital au cours duquel elle propose un programme audacieux en interprétant des mélodies de Tchaïchovsky, Rachmaninov, Liszt et Puccini, le 19 janvier prochain à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm. Elle sera accompagnée pour l’occasion par la pianiste Marie-Ève Scarfone.

Originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Marianne Fiset est l’une des meilleures jeunes artistes lyriques actuelles. Premier prix au Concours Musical International de Montréal en 2007, elle y reçoit quatre autres prix, dont le Prix Jean A. Chalmers remis au meilleur artiste canadien et le Prix Joseph-Rouleau, décerné au meilleur artiste québécois. En 2008, le Conseil québécois de la musique lui décerne le titre de « Découverte de l’année » lors du gala annuel Opus. La même année, elle est « Jeune soliste » des Radios Francophones Publiques (Radio France, Radio Suisse-Romande, RTBF et Radio-Canada) puis, en 2009, elle est nommée « Révélation Radio-Canada musique ».

Rappelons que la Série des anciens du Conservatoire est présentée en collaboration avec le Conservatoire de musique de Québec et met en vedette des anciens élèves qui font maintenant carrière.

  • Pour accéder au site de Marianne Fiset, cliquez ici
  • Programme de la soirée

Marianne Fiset, Série des Anciens du Conservatoire, 19 janvier 2010 à 20h, salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm

22,50$ - 12,50$ (prix jeunesse) - Réservations (418) 641-6040 ou 1-877-641-6040